La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Opale de feu

Autres dénominations : opale flamboyante, mexicaine, pyrophane.

• Si O2 • n H2O
• Dureté : 5,5-6,5, cassante • Transparente à translucide • Couleur : irisation caractéristique avec jeu des couleurs de l'arc-en-ciel. Ce phénomène, appelé iridescence ou opalisation, est provoqué par une diffraction de la lumière sur les petites sphères, dont la taille moyenne se situe entre 150 et 400 um et qui alternent de façon régulière avec des espaces vides.
L'ensemble de cette structure fait l'effet d'une grille de diffraction optique sur la lumière. Le type de l'opalisation est déterminé par la taille des arrangements sphériques, allant de violet pour les plus petites sphères à rouge pour les plus grandes.
La couleur varie en fonction de l'angle d'incidence de la lumière. On range également l'opale girasol, pourtant de couleur laiteuse à reflets bleutés, avec l'opale noble, car elle présente aussi, sous forte lumière, des reflets rouges. Une iridescence en mosaïque est caractéristique de l'opale arlequine.
La couleur de base de l'opale noble est le blanc, avec des jeux de lumière dans des tons bleutés, noirs à violet-noir, ainsi que bleus, verts et rouge bordeaux. Dans les jeux de lumière de l'opale arlequine, les tons rouges dominent.
La plus rare est l'opale royale, dont le centre apparaît rouge sombre avec des bordures vertes. L'opale blanche (opale lechosos), à couleur laiteuse légèrement verdâtre, présente une opalisation vert et rouge carmin • Indice de réfraction : N = env. 1,44-1,46 • Biréfringence : aucune • Dispersion : aucune • Pléochroïsme : aucun • Trace: blanche • Éclat : vitreux, gras, terne • Clivage : aucun • Cassure : conchoïdale • Densité : 1,98-2,2 • Système cristallin : amorphe
• Morphologie : veines, amas, lentilles, petits galets, pseudomorphoses de restes animaux ou végétaux, encroûtements, agrégats bothryoïdaux. Fines imprégnations de roches appelées opale matrix • Luminescence : verdâtre à brunâtre • Chimie : soluble dans HF • Autres propriétés : ne fond pas mais éclate facilement à la chaleur, perd éclat et couleur par déshydratation et devient terne (variété hydrophane). Ces propriétés peuvent être partiellement rétablies si on la plonge dans de l'eau.

Opale de feuLes propriétés physiques et chimiques de l'opale de feu sont identiques à celles de l'opale noble. Sa couleur, feu, hyacinthe ou rouge orangé, est due à la présence de fer. Elle est transparente ou translucide et présente un éclat rappelant le verre, avec une iridescence rouge feu.
L'opale de feu type donne un jeu de couleurs qui évoque les flammes, appelé aussi feu. Dans la nature, on la rencontre dans les mêmes gisements que l'opale noble. Elle peut se fissurer aux changements de température et perd sa couleur. Sa densité se situe autour de 2.0. et sa luminescence est verte ou brune.

Suite Opale de feu 2

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z