La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Jade-Jadéïte

• Na(Al,Fe)Si2O6
• Dureté : 6,5-7, cassante • Transparente, translucide • Couleur : blanc-vert, vert, vert clair (albite-jadéite), gris, jaunâtre, légèrement rougeâtre, brun, lilas à noir-gris et vert foncé tacheté de noir (variété chloromélanite) • Indice de réfraction : Np = 1,641,658, Nm = 1,645-1,663, Ng = 1,652-1,673 (albite-jadéite 1,52-1,54) • Biréfringence : 0,012-0,02 • Dispersion : aucune • Pléochroïsme : aucun.
• Trace: blanche • Éclat : vitreux, gras • Clivage : selon /llO/ bon • Cassure : irrégulière, conchoïdale • Densité : 3,3-3,6 (albite-jadéite 2,46-3,15) • Système cristallin: monoclinique • Morphologie : cristaux prismatiques, plus rarement tabulaires; le plus souvent granuleux, massif, également fibreux. Souvent intercroissances avec albite (albite-jadéite). Parfois cryptocristallin (variété jade) • Luminescence : bleu-gris • Chimie : insoluble à l'acide, fond au chalumeau en donnant une boule blanche. Les colorations variées sont dues à des traces Fe2+ ou parfois aussi de Cr3 (variété jade impérial).

Jade sculptéLa jadéite est un minéral assez rare. On la trouve dans des roches métamorphiques issues de la transformation de roches basiques ou ultrabasiques (basaltes, gabbros, serpentinites) par un métamorphisme de haute pression.
Dans ces roches, glaucophane, albite, grenat ou autres minéraux lui sont souvent associés. Les jadéites se présentent généralement sous forme d'agrégats de fins cristaux enchevêtrés, très tenaces, et avec des colorations variées.
Sous cette forme, elles constituent des roches qui portent le nom de jade. Ce jade, le plus recherché, dit jade impérial, est de couleur vert émeraude et translucide à faible épaisseur.
Autrefois, d'autres variétés vert clair ou même blanches étaient aussi très populaires. Les jades-jadéites de Birmanie sont répartis en trois groupes : l'imperial (vert émeraude, translucide), le commercial (finement veiné, présentant une masse verte tachetée de vert émeraude) et l'utility (vert pâle, opaque).
Le terme "jade" est, par ailleurs, largement utilisé, à tort, dans le commerce pour d'autres minéraux et agrégats de couleur verte, parmi lesquels la vésuvianite, désignée aussi comme jade de Californie, l'hydrogrossulaire comme jade de Transvaal, et Jade cabochonl'aventurine comme jade indien. Comme le prouvent les objets taillés dans le jade-jadéite datant du Néolithique que l'on a découverts lors de fouilles, le travail de cette pierre remonte aux temps les plus anciens.
Quant à son nom, il vient de l'espagnol piedra de yoda et signifie "pierre des reins" ou "pierre des coliques". En fait, les Espagnols, qui avaient découvert ce minéral au moment de la conquête de l'Amérique du Sud, l'utilisaient comme amulette pour prévenir et guérir les maladies rénales. Dès cette époque, le terme de jade s'appliqua à de nombreuses pierres vertes et opaques. Le jade était déjà connu en Birmanie et dans la Chine ancienne, où on l'appelait pierre yü.

Suite Jade 2

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z