La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Améthyste (variété de quartz)

Autres dénominations : quartz améthyste, amétrine, améthyste de Bahia, de Sibérie, d'Uruguay.

•SiO2
• Dureté : 7 cassante • Transparente, translucide • Couleur : violet clair, violet à violet foncé, plus rarement à nuance rosé ou rouge violacé • Couleurs le plus souvent irrégulièrement réparties, en taches ou en rayures. Variations de l'intensité de la couleur parallèlement aux plans de croissance ("fantômes"). Dans certaines améthystes, la coloration peut être liée à de fines inclusions d'hématite ou de goethite. La couleur est instable. Elle peut être intensifiée par des rayons X ou 7, et elle s'atténue à la lumière solaire et en chauffant. Ce phénomène commence à une température d'environ 200 °C et peut aller jusqu'à la décoloration complète. Au-delà de 500 °C et après refroidissement, la couleur est sensiblement modifiée vers des tons jaune ou brun-rouge.
Cette propriété est utilisée pour la production de citrine (appelée citrine madère lorsqu'elle est brun-rouge). Au-delà de 600 °C, l'améthyste devient blanc laiteux de façon irréversible. Certaines pierres sont bicolores, avec des zones de citrine jaune d'or alternant avec de l'améthyste violette (amétrine), d'autres combinent le quartz d'aspect blanc et l'améthyste violette en monocristaux ou agrégats massifs • Indice de réfraction : Ne = 1,56, No = 1,54 • Biréfringence: 0,009 • Dispersion : 0,013 ° Pléochroïsme : très faible. • Trace : blanche • Éclat : vitreux • Clivage : selon/ 1011/peu visible • Cassure : conchoïdale, irrégulière • Densité : 2,63-2,65 • Système cristallin : rhomboédrique • Morphologie : prismes courts, terminés par les faces rhomboédriques. Fréquemment macles, parfois polysynthétiques. Les cristaux bipyramidaux avec faces du prisme mal développées sont rares. L'améthyste peut également être massive ou compacte, et se trouve fréquemment sous forme de cristaux de très belle qualité dans les géodes. Les espèces comportant de fines inclusions, ce qui est plus rare que pour le cristal de roche, sont particulièrement belles et fortement appréciées des collectionneurs • Luminescence : aucune • Chimie : à l'exception de HF, insensible aux acides, fusion difficile. La coloration est liée à des traces de Fe dans un état électronique anormal (quadrivalent).

Bloc d'améthysteL'améthyste est la pierre fine la plus prisée du groupe des quartz. Elle est déjà mentionnée dans la Bible, les Égyptiens, les Étrusques et les Romains l'utilisaient et les auteurs antiques, notamment Pline l'Ancien et Théophraste, l'évoquaient. L'améthyste était le symbole des amants, on la disait source de force et capable de protéger contre la maladie et l'ivrognerie. Cette vertu renvoie d'ailleurs au terme grec amethystos = qui n'est pas ivrogne. Dotée de pouvoirs magiques, c'était la pierre des natifs du Bélier à Babylone, et celle du Capricorne en Grèce.
Dans la Chine ancienne, elle servait à fabriquer de petits objets décoratifs, tandis que les Grecs la taillaient pour en faire des sceaux et des bijoux. Elle était très appréciée au Moyen Âge autant en Orient qu'en Europe, où elle ornait les reliquaires et les vêtements sacerdotaux. Mais c'est au XVIIIe siècle qu'elle connut un véritable engouement. On en faisait des broches et des agrafes, et on l'associait souvent aux diamants et aux émeraudes que l'on montait sur des bijoux prestigieux et sur les couronnes royales.
Des améthystes, brutes ou taillées, découvertes autrefois ou à des périodes plus récentes, sont conservées dans tous les musées du monde. L'anneau pontifical d'améthyste fait partie du trésor du Vatican.
Pierre symbolisant la tempérance et le pouvoir, non seulement elle figurait sur les bagues des évêques, mais elle était également montée sur les insignes royaux, par exemple sur le sceptre de la reine d'Angleterre et sur celui de la Grande Catherine de Russie. Un magnifique cristal taillé de 343 carats, et deux autres plus petits, originaires du Brésil, pesant respectivement 90 et 70 carats, sont conservés dans les collections du British Museum à Londres.

Suite Améthyste 2

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z