La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Smaragdite

• Ca2(Mg,Fe)5 Si8 O22(OH)2
• Dureté : 5,5-6; cassante • Transparente à semi-opaque • Couleur : vert, vert-gris, vert foncé, vert émeraude (variété smaragdite) • Indice de réfraction : Np =1,619-1,622, Nm =1,632-1,634, Ng =1,642-1,644
• Biréfringence : 0,022-0,026 • Pléochroïsme: fort, jaune-vert - vert clair - vert foncé. • Trace : blanche • Éclat : vitreux, soyeux
• Densité : 3-3,2 • Système cristallin : monoclinique
• Morphologie : cristaux prismatiques allongés, cristaux aciculaires à fibreux, également masses granuleuses, agrégats microcristallins (variété néphrite), agrégats fibreux souples (variété amiante); parfois avec effet chatoyant
• Luminescence : aucune • Chimie : insoluble à l'acide
• Autre caractéristique : fusion difficile.

SmaragditeLes propriétés physiques et chimiques sont identiques à celles de l'actinote. La couleur de cette variété est vert émeraude ou vert clair, l'éclat est fort et vitreux. C'est un minéral des roches métamorphismiques, où il est associé à la zoïsite, la calcite ou le quartz.
La smaragdite provenant de Tanzanie (Merelani) a les caractéristiques optiques suivantes : Np = 1,608, Nm = 1,618, Ng = 1,63. BiréfIingence : 0,022. Pléochroïsme : jaune, vert émeraude; ses propriétés chimiques sont voisines de celles de la trémolite. Densité : 3,24-3,3. Dureté : 6-6,5 (un peu plus élevée que celle de l'actinote).
La smaragdite se trouve en Chine et aux États-Unis.
On trouve des cristaux de qualité gemme qui comprennent du chrome en Tanzanie, à Merelani. De petits cristaux de couleur vert sombre se trouvent à Madagascar.
Mais le lieu de production classique de ce minéral est la région de Zermatt-Saas Fee, en Suisse. Il en existe également en Autriche, dans des serpentinites, au voisinage de SmaragditeKraubath, où il est accompagné de trémolite et d'antigorite. D'autres gisements existent en France (Corse) et en Russie.

• Techniques de taille : tailles à facettes, cabochons • Utilisation : rarement pour la fabrication de bijoux, le plus souvent comme pierre de collection • Confusions possibles : émeraude, démantoïde, diopside chromifère et dioptase • Critères de distinction : dureté, densité, caractéristiques optiques.


Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z