La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Sékaninaïte

Autre dénomination : cordiérite ferreuse.

• Mg2 Al4 Si5 O18
• Dureté : 7-7,5: cassante. Transparente, translucide • Couleur : bleu clair, violet-bleu • Indice de réfraction : Np = 1,559, Nm = 1,569, Ng = 1,573 • Biréfringence : 0,014 • Dispersion : faible • Pléochroïsme : fort, incolore - bleu clair, violet bleuté. Fort trichroïsme. • Trace : blanche • Éclat : vitreux • Clivage : selon /lOO/ bon, "parting" selon /001/ bien visible • Cassure : conchoïdale, irrégulière • Densité : 2,77 • Système cristallin : orthorhombique. Morphologie : cristaux en prismes courts • Luminescence : aucune • Chimie : stable, ne fond presque pas.

SekaninaïteMinéral très rare, la sékaninaïte a été découverte en 1968 et nommée en honneur du minéralogiste tchèque J. Sekanina. Dans le gisement de Dolnî Bory, en République tchèque, la sékaninaïte forme des cristaux de grande taille, pouvant atteindre 70 cm de longueur, et qui avaient été pris pour de la cordiérite magnésienne.
Ce minéral est accompagné d'orthose, de quartz, de biotite et d'andalousite. On l'a découverte plus tard également dans des xénolithes que comportent les andésites de Vechec, en Slovaquie, ainsi que dans des rhyolites et rhyodacites du Victoria, en Australie, et au Japon dans les gisements de Kitasugama, Ide et Ishiji, puis à Akshajljav, au Kazakhstan.


• Techniques de taille : rarement taillée à facettes ou en cabochons, en tirant profit du trichroïsme important • Utilisation : pierre de collection • Confusion possible : cordiérite • Critères de distinction : densité, chimie.

Sekaninaïte

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z