La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Saphir blanc

Autre dénomination : leucosaphir.

• Al2 O3
• Dureté : 9, cassant • Transparent • Couleur : incolore, blanc • Indice de réfraction : Ne = 1.759-1,761, No = 1,768-1,769 • Biréfringence : 0,008 • Dispersion : 0,018 • Pléochroïsme : aucun • Trace : blanche • Éclat : vitreux • Clivage : selon /l0I2/ imparfait • Cassure : conchoïdale, irrégulière • Densité : 3,9-4,1 • Système cristallin : rhomboédrique • Morphologie : bipyramides et prismes pseudo-hexagonaux; granuleux • Luminescence : parfois orange • Chimie : comme les autres variétés de corindon, chimiquement stable. insoluble à l'acide, infusible.

Saphir blancLe saphir blanc est un minéral assez rare. On le connaît dans les placers du Sri Lanka (région de Ratnapura), en association, entre autres. avec rubis, spinelle, tourmaline et chrysobéryl.
Les leucosaphirs de Birmanie (Mogok) sont proches du saphir par leurs formes bipyramidales. On trouve le leucosaphir associé au saphir en Australie (Anakie, dans le Queensland, et lnwerell. en Nouvelle-Galles du Sud).
En Tanzanie, il se trouve dans la région de Boj Hill et de Kubi Kalo. L'association leucosaphir-saphir est connue également à Rock Creek, dans le Montana (États-Unis).

• Techniques de taille : cette gemme est taillée à facettes, plus rarement en cabochons • Utilisation : souvent comme imitation de diamant • Confusions possibles : topaze, goshénite, cristal de roche • Critères de distinction : dureté, densité. caractéristiques optiques • Imitation : corindon synthétique.

Leucosaphir

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z