La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Psilomélane

Autre dénomination : romanéchite.

• Ba Mn5 O010 •H2O
• Dureté : 5; cassant • Opaque
• Couleur : noir, gris acier • Les caractéristiques optiques ne peuvent être observées qu'en lumière réfléchie. • Trace : noire, brune
• Éclat : semi-métallique, terne • Clivage : aucun
• Cassure : irrégulière, conchoïdale
• Densité : 4,4-4,7 • Système cristallin : monoclinique
• Morphologie : cryptocristallin, compact, encroûtements, concrétions bothryoïdales ou stalactitiques; forme aussi des dendrites dans les fentes des minéraux et roches; souvent en inclusions dans d'autres minéraux, comme la calcédoine, l'opale, le quartz, etc.
• Luminescence : aucune • Chimie : légèrement soluble dans HCl et H2SO4 •

PsilomélaneMinéral secondaire très fréquent dans les zones d'oxydation des gisements métallifères, mais également d'origine sédimentaire, le psilomélane tire son nom des mots grecs psilos = lisse, uni, et melas = noir. C'est une pierre rarement travaillée. Des gisements de psilomélane sont connus un peu partout.
Les plus importants sont ceux de l'Inde (près de Nagpur), du Brésil (région d'Ouro Preto), des États-Unis (lac Supérieur, Michigan), du Mexique et de la Russie.
En Europe, il existe des gisements importants en Grande-Bretagne (Cornouailles, Lanlivery), en Allemagne (Schneeberg, Illfeld), en Hongrie (Eplèny), et surtout en France (Romanèche, en Saône et- Loire, d'où proviennent de belles pièces de collection).
Sporadiquement, on trouve aussi le psilomélane en République Tchèque (Phôram) et en Slovaquie (Zeleznik).

• Techniques de taille : cabochons, intailles, tailles à facettes rares • Utilisation : parfois pour la fabrication de bijoux, pierre de collection • Confusion possible : goethite • Critères de distinction : densité, caractéristiques optiques.

Psilomélane

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z