La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Païnite

• Ca Zr Al9 O15 (BO3)
• Couleur : rouge grenat, rouge orange, orange rouge, brunâtre, rouge brunâtre
• Système cristallin : hexagonal • Habitus : pseudo-orthorhombique, prismatique, hexagonal • Échelle de Mohs : 8 • Trait : blanc • Éclat : vitreux
• Indice de réfraction : w=1.8159, e=1.7875 • Pléochroïsme : w: orange brunâtre pâle, rouge-rubis • Biréfringence : 0.0270-0.0280
• Transparence : transparent à translucide
• Densité : 4.01-4.03 • Radioactivité : aucune

PaïniteLa painite a été décrite en 1956 par Claringbull, G.F., M.H. Hey, et C.J. Payne; elle fut nommée ainsi en l'honneur de Arthur Charles Davy Pain (?–1971), collectionneur de gemmes et de minéraux anglais, qui notifia pour la première fois l'espèce.
Gisement : Ohngaing (Ohn Gaing; Ohn Kai), Mogok, District de Pyin U Lwin, Région de Mandalay, Birmanie.
Les échantillons de référence sont déposés au Musée d'histoire naturelle de Londres, ainsi qu'au National Museum of Natural History de Washington.
La painite forme le plus souvent des cristaux allongés, pseudo-orthorhombiques, pouvant atteindre 1,5 centimètre. Gîtologie : la painite se trouve dans les graviers où se trouvent des gemmes comme le corindon. Minéraux associés : corindon : (rubis, saphir), phlogopite.
La painite est un minéral extrêmement rare : avant 2000, il n'y avait que trois cristaux de painite connus. Ce n'est qu'en 2001 que le quatrième cristal a été découvert et c'est en 2005 que la majorité des spécimens ont été trouvés.
Birmanie (Myanmar) Ohngaing (Ohn Gaing ; Ohn Kai), Mogok, district de Pyin U Lwin, région de Mandalay, Hinthar Hill, Wetloo quarter, Kyauk-Pyat-Thet, Mogok, district de Pyin U Lwin, division de Mandalay.
Certaines pierres gemmes peuvent être taillées à facettes.

Païnite brute

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z