La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Oeil de tigre ( quartz )

Autres dénominations : œil-de-taureau, œil-de-fer.

• Dureté : 7 • Semi-opaque • Couleur : jaune d'or, brun doré (variété œil-de-tigre), vert-bleu, gris-bleu à noir bleu (variété œil-de-faucon), également brun-rouge (variété œil-de-taureau). Il s'agit de fibres de minéraux du groupe des amphiboles (crocidolite, trémolite, Mg-riebeckite ou crossite) disposées parallèlement dans du quartz. Selon le degré de transformation supergène et la teneur en fer, la couleur passe du bleu-vert au brunâtre à brun or (en présence d'oxydes de fer). Par traitement thermique, l'œil-de-tigre acquiert une coloration brun-rouge à rouge (variété œil-de-taureau). Certaines associations de quartz et de cristaux aciculaires de goethite peuvent prendre un aspect très voisin • Indice de réfraction : Ne = 1,56, No = 1,54 • Biréfringence : 0,009 • Pléochroïsme : aucun. • Trace : jaune doré, blanche • Éclat : gras à soyeux • Clivage : aucun • Cassure : fibreuse • Densité : 2,64-2,71 • Système cristallin : rhomboédrique • Morphologie : plaques, filons massifs, lentilles et fragments. Inclusions de fibres parallèles de crocidolîte, trémolite, Mg-riebeckite, goethite ou crossite. L'effet œil-de-tigre n'apparaît qu'après le polissage • Luminescence : aucune • Chimie : sensible aux acides, qui le rendent terne. Changements de couleur par chauffage.

Oeil de fauconAvec leurs noms qui évoquent une couleur et un chatoiement caractéristiques, l'œil-de-tigre et l'œil-de-faucon, autrefois portés comme talismans par les logeurs, étaient connus depuis longtemps. On les utilisait aussi pour la fabrication de petits objets ornementaux ou comme pierres de bagues, de colliers ou de bracelets.
Au siècle dernier, après la première apparition de l'œil-de-tigre dans le commerce, en 1876, cette pierre, par son attrait exotique, est devenue rapidement la pierre ornementale à la mode. Sertie dans de l'or et associée aux diamants dans des bijoux, elle constituait la pierre la plus recherchée dans les années 1880, surtout en Angleterre.
Cependant, depuis cette époque, son cours a subi des fluctuations importantes, la première baisse, après la première guerre mondiale, datant de l'arrivée sur le marché de grandes quantités de pièces brutes en provenance d'Afrique du Sud. Par la suite, on commença à l'utiliser aussi pour la fabrication de petits objets d'artisanat. Les gisements d'œil-de-tigre et d'œil-de-faucon de l'Afrique du Sud, toujours un des plus grands pays producteurs de ces pierres, ont une renommée mondiale.
Les exploitations datent de 1876 dans la région de Griquatown et du fleuve Oranje dans les montagnes du Doom et dans les Asbestos Mountains dans la province du Cap (Lakatoo et Tulbagh).
Les deux types de pierres forment des couches Oeil de fauconmassives, épaisses de quelques centimètres, dans des schistes jaspés qui affleurent dans le centre du massif du Doorn. L'œil-de-tigre a aussi été trouvé en Californie (États-Unis), en 1966, dans le comté de Placers, et il en existe également au Mexique.
Dans la région de Yarra-Yarra Creek, dans l'Australie-occidentale, l'apparition de l'œil-de-tigre est confinée à la bordure nord-ouest du gisement d'amiante. La pierre exploitée ici, qui contient aussi, dans les parties quartzeuses, goethite et hématite, arrive en Europe sous la dénomination de "Tiger-iron" (œil-de-fer).
Récemment, ces matériaux ont été découverts également en Oeil de tigreChine, en Inde et en Birmanie. Au Mexique, au Sri Lanka et en Australie, on trouve de l'œil-de-faucon. En Ukraine, le gisement de Krivoj Rog comporte surtout de l'œil-de-fer, mais également de l'œil-de-tigre, comme dans les gîtes australiens, mais on peut distinguer les pierres originaires de ces deux gisements par la nature des inclusions.
En Ukraine, ils sont constitués de Mg-riebeckite fibreuse (variété rhoduzite) et de crossite. La coloration de ces pierres, variable, dépend de l'état d'oxydation du fer. La présence d'œil-de-tigre est connue aussi dans les environs de Salzbourg (Autriche), mais ce gisement n'a qu'une importance locale.

• Techniques de taille : cabochons, tailles plates, tailles en relief • Utilisation : fabrication de bijoux et petits objet artisanaux, pierre de collection • Confusion possible : aucune.

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z