La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Obsidienne

SiO2
• Dureté : 5-5,5, très cassante • Translucide, seml-opaque • Couleur : noir, gris, brun, brun-noir, bleuâtre, verdâtre, parfois avec un reflet argenté ou doré. Certaines obsidiennes comportent des petits cristaux blancs de cristoballte ayant un aspect de flocons de neige. Sporadiquement, on peut observer une irisation • Indice de réfraction : N = 1,48-1,51 • Biréfringence : aucune • Dispersion : 0,010.
• Trace : blanche • Éclat : vitreux • Clivage: aucun • Cassure : conchoïdale • Densité : 2,3-2,6 • Système cristallin : amorphe • Morphologie : amas, nodules, remplissage de cavités, blocs ou veines • Chimie : soluble dans HF. Sa composition est proche de celle du verre (environ 75% de SIO2 ). Généralement, les obsidiennes comportent des phénocristaux, soit de feldspath, soit de quartz, ainsi que des inclusions fluides, des vacuoles ou des cristallites correspondant à un début de dévitrification qui peuvent lui conférer un reflet argenté ou doré. Les textures fluidales sont fréquentes • Autres caractéristiques : sensible aux températures élevées, fond.

ObsidienneL'obsidienne se trouve dans les régions volcaniques, où elle s'est formée par solidification rapide du magma. Le verre basaltique, également appelé tachylite, peut lui ressembler. Son nom lui a été donné en hommage au Romain Obsius, qui aurait rapporté cette roche d'Éthiopie.
Pourtant, l'obsidienne était déjà connue bien avant l'Antiquité. En effet, les archéologues ont découvert des outils, notamment des grattoirs, pointes de flèche, couteaux taillés par l'homme, au Paléolithique et au Néolithique. Les objets les plus anciens viennent de Mésopotamie et furent réalisés il y a plus de 9 000 ans.
De nombreux objets préhistoriques ont également été trouvés dans le massif du Zemplin, en Slovaquie. L'obsidienne n'entra que bien plus tard dans la catégorie des pierres ornementales. Aujourd'hui, les Indiens d'Amérique centrale y sculptent encore des amulettes et diverses petites figurines.
On trouve de l'obsidienne au Japon et aux États-Unis : dans l'Utah (obsidienne à flocon de neige), en Arizona, au Nouveau-Mexique ("larmes d'Apaches" des Tewan Mountains), dans l'Oregon (obsidienne irisée de Glass Butte), en Californie, dans le Wyoming (Obsidian Cliff) et aux îles Hawaii, où de la tachylite est aussi présente. Après l'éruption du volcan Saint Helen, dans l'État de Washington, en 1979, on a découvert une obsidienne vert cru contenant du chrome.
ObsidienneIl existe également d'importants gisements, contenant diverses variétés, au Mexique. L'obsidienne est exploitée dans la Sierra de los Navayas, dans l'Hidalgo, à Jalisco et à Querétaro. Elle est aussi présente au Guatemala, en Équateur et au Nicaragua. En Afrique, on en trouve en Éthiopie, et en Russie, sur la presqu'île du Kamtchatka, en Ukraine et jusque dans les Carpates.
Les principaux sites européens se trouvent en Slovaquie (massif de Zemplin) et dans les environs du mont Korzâkov, en Tchéquie, où l'obsidienne est associée à la tachylite. La Hongrie (région de Palhazy), l'Italie (îles Lipari et Sardaigne) et l'Islande (volcan Krafla) exploitent quelques petits gisements.

• Techniques de taille : tailles à facettes, cabochons, tablettes, petits objets décoratifs • Utilisation : en bijouterie. pierre de collection • Confusions possibles : tectites • Distinction : difficile.

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z