La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Morganite (variété de béryl)

• Be3Al2(SiO3)6
• Dureté : 7,5-8 • Transparente, translucide • Couleur : rose, rouge rose, violet • Indice de réfraction : Ne = 1,572-1,592, No = 1,578-1,6 • Biréfringence : 0,008-0,01 • Dispersion : 0,014 • Pléochroïsme : sensible, rose clair à pourpre.
• Trace : blanche • Éclat : vitreux • Clivage : selon /0001/ peu visible
• Cassure : irrégulière, conchoïdale • Densité : 2,8-2,9
• Système cristallin : hexagonal • Morphologie : tablettes grossières ou prismes trapus; également granuleux, parfois effet œil-de-chat
• Luminescence : faible, légèrement violet • Chimie : la couleur est liée à des traces de Cs, Li et Mn. Ne réagit pas à l'acide, à l'exception de HF. La couleur s'intensifie par chauffage au-delà de 400°C.

Morganite tailléeLa morganite constitue une variété assez rare du béryl, nommée en 1911 d'après le collectionneur américain J. Morgan. Un béryl de la même couleur avait été décrit en 1909 en Russie sous le nom de vorobyévite, en honneur au minéralogiste russe V.I. Vorobiev.
Ce minéral avait été trouvé pour la première fois aux États-Unis, à Ramona, Mesa Grande et Pala (Californie), où il est associé à la tourmaline, et, par ailleurs, à Norway (Maine). D'autres gisements importants se trouvent au Brésil, surtout à Minas Gérais (Alto do Gis), mais les pièces les plus belles, de grande qualité, proviennent de Maharitra, à Madagascar, où leur couleur rose est davantage soutenue.
Les cristaux sont de grandes dimensions, et il n'est pas rare que, une fois taillées, elles atteignent encore plus de 500 carats. Parmi les morganites malgaches, celle d'Anjanabonoina est la plus belle et la plus estimée. De la même région provient une petite statuette, rouge rose, mesurant 11x6 cm, entièrement sculptée dans de la morganite.
Cristal de morganite sur de l'albite (15 mm). Italie. Le plus grand cristal taillé de Madagascar pèse 598 carats et se trouve au British Muséum à Londres. Dans les collections de ce musée figure, par ailleurs, une pièce de 5 kg, également de Madagascar. L'American Muséum of Natural History, à New York, possède également des morganites taillées de grandes dimensions (58,8 carats), tout comme le Royal Ontario Muséum à Toronto (118,6 carats), et la Smithsonian Institution à Washington (5,6 à 28,7 carats). Une collection privée aux États-Unis est même censée posséder une morganite de 1 500 carats.
Par ailleurs, on a trouvé la morganite dans les pegmatites du Mozambique (Alto Ligonha), au Zimbabwe, en Namibie, en Chine et sur l'île d'Elbe (Italie). La morganite (vorobiévite) est connue dans l'Oural et dans les pegmatites du Kazakhstan. Des pièces rares, présentant un zonage, on été découvertes en Russie, en Transbaikalie, et dans l'état du Maine (États-Unis), au Mount Mica.

• Techniques de taille : taille à facettes • Utilisation : en joaillerie • Confusions possibles : topaze, saphir, spinelle, rubellite et kunzite • Critères de distinction : dureté, densité, propriétés optiques • Imitations : spinelle synthétique, phianite. verre, YAG, également topaze et saphir roses, rubellite.

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z