La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Dolomite

• CaMg(CO3)2
• Dureté : 3.5-4; cassante • Transparente. translucide • Couleur : blanc. gris. rougeâtre. brunâtre • Indice de réfraction : No = 1.6791.703. Ne = 1.5-1.52 • Biréfringence : 0.179-1.185. • Trace : blanche • Éclat : vitreux. nacré • Clivage : selon /lOll/ parfait • Cassure : conchoïdale • Densité : 2.85-2.95 • Système cristallin : rhomboédrique • Morphologie : rhomboèdres. cristaux prismatiques avec faces rhomboédriques. également masses granuleuses. pseudomorphoses • Luminescence : orange. jaune. blanc. crème. vert clair. brun; dans quelques cas. triboluminescence • Chimie : à froid. lentement soluble dans les acides.

La dolomite, dédiée au minéralogiste français D. de Dolomieu (1750-1801) est un minéral très fréquent apparaissant aussi bien dans les roches sédimentaires - et, en tant que telle, elle peut former des montagnes entières - que dans des gîtes d'origine métasomatique ou hydrothermale. Elle n'est, cependant, que rarement utilisée comme pierre fine ou ornementale.
D'importants gisements de dolomite se trouvent aux États-Unis, dans les États du Nouveau-Mexique et du Minnesota, ainsi qu'au Mexique (Guanajuato). En Europe, on connaît la dolomite en cristaux à Freiberg (Allemagne). On la trouve également en Autriche (Leogang), en Italie, en Suisse (Binnatal) et en Roumanie (Baita). En Espagne, à Eugui (Navarre), certains cristaux pèsent jusqu'à 100 carats. D'autres gisements existent en Slovaquie (Lubenik, Jelsava, Kosice-Bankov).

• Techniques de taille : tailles à facettes. cabochons. petits objets ornementaux • Utilisation : bijouterie. pierre de collection • Confusions possibles : calcite et magnésite • Critères de distinction : densité. caractéristiques optiques. composition chimique.

Dolomite

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z