La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Cornaline

• Si O22
• Dureté : 6-7. plus faible par inclusions d'autres minéraux • Translucide • Couleur : blanc. gris, bleu-gris. vert-gris et plus rarement d'autres couleurs. Les calcédoines sont souvent colorées par des oxydes de fer et manganèse, ou par des inclusions de chlorite. d'hématite ou d'autres minéraux (variétés plasma, cornaline. agate feu. prase, héliotrope). Les différentes couleurs peuvent alterner (variétés agate, onyx, sardonyx) • Indice de réfraction : Ne = 1,539-1,544, No = 1,526-1,535 • Biréfringence : 0,004-0,009 • Dispersion : aucune • Pléochroïsme : aucun. • Trace : blanche • Éclat : vitreux, gras, terne, également soyeux • Clivage : aucun. Cassure : irrégulière, esquilleuse. conchoïdale • Densité : 2,57-2,64 • Système cristallin : rhomboédrique • Morphologie : cryptocristallin, au microscope en fibres. Forme des encroûtements, amas, gouttes, des pseudomorphoses, amandes, géodes, agrégats réniformes et concrétionnés, ou des veines. Présence de dendrites ou d'inclusions (variétés agates moussues ou arborisées), de rubanements ou zones (variété agate). Dans de rares cas, pseudomorphoses de végétaux ou animaux • Luminescence : parfois vert-jaune, jaune, blanc, bleu clair • Chimie : soluble dans HF, fusion difficile. Traces de Fe, Mn, Ni, etc.

CornalineLa cornaline a les mêmes propriétés physiques et chimiques que la calcédoine. Elle se caractérise par des inclusions d'hématite qui lui donnent sa couleur allant du rouge sombre au rouge orangé, en passant par le brun-rouge. La cornaline est translucide. Elle a un éclat vitreux et une cassure conchoïdale. Le plus souvent monochrome, son aspect rappelle la chair.
Certaines variétés assez rares (onyx cornaline) présentent de fines alternances rouges et blanches.
Exposée à la lumière du soleil, la cornaline vire progressivement au brun. Les cornalines utilisées aujourd'hui sont pour la plupart des agates ou des calcédoines teintées. Dans la nature, on trouve la cornaline aux mêmes endroits que la calcédoine. Son nom est tiré du latin carneus = charnu. Selon d'anciennes croyances, elle était censée calmer les esprits querelleurs, préserver des maux de dents et des maladies nerveuses, arrêter les hémorragies, faire tomber la fièvre, apaiser les coléreux et porter bonheur.
Pour les Arabes, c'était Mahomet en personne qui avait élu la cornaline au rang de pierre sacrée. Pour les Égyptiens, c'était le porte-bonheur des natifs du Cancer, et pour les astrologues du Moyen Âge celui du Bélier et du Lion. La cornaline est présente dans de nombreux pays.
Certains gisements furent déjà exploités bien avant notre ère. En Inde, où elle se trouve dans les conglomérats tertiaires de la presqu'île de Kathiawar, près de Rajkot, à Damlaï, Dholikalu, dans les environs de Ratanpur et à maints autres endroits, elle servait à fabriquer de magnifiques objets décoratifs. Parmi les gisements évoqués dans les textes anciens, il faut aussi citer ceux des déserts d'Arabie Saoudite et d'Égypte. Le Brésil exploite la cornaline à Camp de Maia, dans le Rio Grande do Sul.
CornalineOn en trouve aux États-Unis dans le Colorado (comté de Moffet), dans l'Utah (comté d'Unita) et au Nebraska (comté de Darris).
L'Australie l'extrait près de Warwick, dans le Queensland.
En Russie, les gisements se situent à l'extrême est du pays, dans le bassin de l'Amour, le long de la rivière Seïa; en République bouriate, sur le cours de l'Alasseïa, sur la presqu'île de Tchoukotska, le long de la rivière Kremianka et en Yakoutie (Koulakh).
En Tchéquie, principal producteur européen, on extrait la cornaline depuis des siècles dans les environs de Kozakov, Nova Paka et Zeleznice. Il existe des gisements de moindre importance en Roumanie et en Allemagne (près de Waldeck, en Hesse).

• Techniques de taille : cabochons, plaques, tailles en relief, diverses formes de bijoux • Utilisation : fabrication de bijoux et d'objets de fantaisie. petites sculptures, pierre de collection • Confusion possible : jaspe • Critères de distinction : densité, propriétés optiques • Imitations : calcédoines teintées.

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z