La santé par les pierres

Les bienfaits de la spiruline

Lecture des lignes de la main

www.for-tunes.net

Se soigner avec les couleurs

Hôtels, restaurants, bars à Madagascar


Tous les aphrodisiaques

Albâtre

• CaSO4.2H2O
• Dureté : 1,5-2 • Transparent, translucide • Couleur : incolore, blanc, gris, bleu, jaune, rosé • Indice de réfraction : Np = 1,521, Nm = 1,523, Ng = 1,531 • Biréfringence : 0,01 • Dispersion : 0,033 • Pléochroïsme : aucun• Techniques de taille : surtout albâtre et pour la fabrication d'objets d'art, très rarement tailles à facettes et cabochons de gypse
• Utilisation : pierre de collection, rarement pour les bijoux • Confusions possibles : halite, anhydrite et célestite • Critères de distinction : dureté, densité, caractéristiques optiques. • Trace : blanche • Éclat : vitreux, nacré
• Clivage : selon/OlO1 parfait. Flexible • Cassure : inégale
• Densité : 2,3-2,4 • Système cristallin : monoclinique
• Morphologie : tablettes, cristaux prismatiques et aciculaires, fréquentes macles (fer de lance, queue d'aronde); également fibreux (variété sélénite) et en rosettes, concrétions, massif à grain fin (variété albâtre), gros cristaux incolores et agrégats lamellaires (variété marienglas). Les intercroissances lenticulaires en rosettes sont appelées roses des sables.
• Luminescence : parfois brunâtre, jaune, vert • Chimie : soluble dans HC1, facilement soluble dans l'eau chaude • Autres propriétés : s'effrite au chauffage et se déshydrate.

Blocs d'albâtreLes caractéristiques physiques et chimiques de l'albâtre sont les mêmes que celles du gypse. L'albâtre est microcristallin à massif, semi-transparent et de couleur blanche, par endroits très légèrement rosé, ou rougeâtre ou encore verdâtre. Son nom vient de la ville égyptienne d'Alabastron. Depuis toujours, l'albâtre a été travaillé comme pierre ornementale.
Les premiers produits fabriqués dans ce matériau remontent à plus de 6 000 ans. Les objets en albâtre trouvés par les archéologues, petits vases, coffrets à bijoux. poudriers et autres. viennent surtout d'Égypte. mais également de la Grèce et de la Rome antiques. Au XVIIIe siècle, en Russie. la ville de Kungur, dans l'Oural, était un important centre de façonnage pour l'albâtre et la sélénite.
Comme le gypse. l'albâtre se trouve dans les roches sédimentaires. Les gisements historiques les Albâtreplus connus sont situés en Égypte, d'autres. de moindre importance, en Inde.
En Europe, l'albâtre se trouve en Allemagne (Thüringer Wald. Eisenach. Kônigsee et Rudolfstadt), en Italie (Vulpina et Castellina, en Toscane), en Espagne, au Royaume-Uni (Derbyshire. près de Chellaston) et en Turquie.

• Techniques de taille : tailles en relief. figurines. statuettes. petits objets décoratifs • Utilisation : fabrication d'objets de fantaisie. artisanat. pierre de collection • Confusion possible : onyx marbré (dit albâtre oriental ou égyptien) • Critères de distinction : dureté. caractéristiques optiques. Le toucher de l'albâtre est plus gras et plus chaud.

Liste Pierres A - J **** Pierres K - Z